Madère : l’île des randonneurs

Madère est sans conteste une destination pour les randonneurs, alors impossible d’y couper, et même avec des enfants : on randonne !

Nous sommes partis avec le guide de randonnées Rother, qui est très bien fait, et nous avons surtout choisi parmi le Top 15 de ce guide qui présente les meilleures rando, que ce soit des levadas, des sentiers côtiers ou des rando en montagne. Je vous présente ici nos coups de cœur.

Vous pouvez acheter le guide Rother directement sur le site web de Rother ou sinon vous le trouverez à Madère dans toutes les boutiques des sites touristiques.

1/ En montagne

L’île de madère est très montagneuse et il y a de nombreux sentiers permettant de profiter des beaux paysages.

Le Pico Ruivo, est le plus haut sommet de l’île et culmine à 1 862 m.

Un superbe sentier relie les 3 plus hauts sommets en partant du Pico Arieiro pour arriver jusqu’au Pico Ruivo : 11,5km avec 1 300m de dénivelé (5h30), un peu sportive mais c’est l’une des plus belles randonnées à Madère. Les deux grosses montées sont l’ascension vers le Pico Ruivo sur les deux derniers kilomètres à l’aller avec quelques escaliers bien raides qui s’enchainent et au retour l’ascension finale vers le Pico Ariero, le reste est relativement facile. On a mis environ 2h30 à l’aller sans pause jusqu’au refuge.

Une balade plus simple (2h) permet de monter directement au sommet du Pico Ruivo  en partant de l’Achada do Teixeira, la vue au sommet est spectaculaire. La balade vaut le coup même si on a préféré la version des 3 sommets qui est moins populaire et avec des vues magnifiques tout au long de la randonnée. Bon à savoir : près du Pico Ruivo il y a un refuge avec un point d’eau, des toilettes et des murets à l’ombre, idéal pour la pause du midi.

 

Un peu moins connu, le Pico Grande vaut aussi le détour : 10,1 km avec 670 m de dénivelé (4h). Cette randonnée peut sembler plus simple sur le papier car moins longue et moins de dénivelé mais attention le sentier pour monter est très mal entretenu et donc beaucoup plus difficile. Nous avons fait les derniers mètres sans les petits.

 

2/ Les levadas

Les randonnées le long des levadas sont incontournables à Madère : il s’agit de petits canaux d’irrigation construits pour acheminer l’eau sur toute l’île et ainsi arroser les cultures même dans les zones les plus sèches. On peut se balader le long de ces canaux et ainsi découvrir de merveilleux paysages très reculés. Les randonnées le long des levadas sont relativement faciles (très faible dénivelé) par contre il y a souvent des tunnels étroits pas toujours facile de passer avec un porte-bébé type sac à dos (surtout quand on est très grand).

Les plus beaux sentiers sont aussi les plus fréquentés mais comme toujours, en se levant tôt, on évite la foule ;-). Les groupes partant de Funchal arrivent généralement sur les sites vers 10h, donc essayez d’y être avant car les chemins sont étroits et cela peut être difficile de se croiser.

Nos deux levadas favorites sont la Caldeirão Verde et la Levada das 25 fontes avec de superbes cascades, une végétation très dense et de belles vues sur la côte et la montagne.

 

 

Moins fréquentée, nous avons également apprécié la Levada da Bica da Cana qui offre de belles vues sur la côte.

 

3/ La côte

Paradoxalement pour une île, il n’y a pas beaucoup de randonnées en bord de mer à Madère car la côte est souvent très abrupte. Nous avons quand même fait deux belles randonnées au bord de la mer : la pointe de Saint-Laurent (un incontournable !) et la descente difficile de Prazeres vers le très beau village de Jardim do Mar.

La pointe Saint-Laurent est relativement facile par contre il peut y avoir beaucoup de vent. Pour l’anecdote nous avons fait cette randonnée deux fois, la première fois nous avons du renoncer après 2 km, le vent était trop fort et les petits recevaient des grains de sable sur le visage. La deuxième fois c’était également venteux mais un peu moins et on a pu aller jusqu’au bout sans encombre.

Pour info, il y a une petite buvette à l’arrivée avec des tables, pratique pour la pause du midi. Il y a également deux plages de galets, une à l’arrivée et une autre située plutôt au début du sentier. On a préféré reprendre la voiture et s’arrêter à la plage de sable de Prainha.

 

Pour la randonnée à Jardim do Mar depuis Prazeres, nous avons fait un aller-retour. Il existe une variante descendant à Paul do Mar puis en rejoignant Jardim do Mar par la plage mais il faut passer à marée basse. Le sentier entre Jardim do Mar et Prazeres est difficile avec des passages glissants mais permet d’avoir des belles vues sur le promontoire.

 

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s